Dans l’oeil du photographe : instantanés esthétiques

21GRAMMES_KIT_10

Y’à eu Pâques, ses oeufs en gelée – Morvan for ever – , ses cloches, le rempotage du géranium bourbon aux exquises nuances violettes et puis aussi, la mise à l’heure de tout objet électronique à portée de main, le chien qui dévore les brouillons d’articles, et, c’est vrai, que débordés par ces activités vachement enrichissantes et hormonalement perturbés par ce jet-lag printanier, on a lâchement profiter de la vie en faisant l’impasse sur l’actu carbu et feux stop à led. Et comme y’a quelqu’un qui m’a dit que les portraits sont à la mode, on va, de ce pas, se rouler dans la fange du sensationnalisme et se faire chopper en flagrant délit d’opportunisme ! Voici donc Kit, mi-homme, mi-appareil photo, pour qui la moto est tout un concept en art de vivre. C’est au travers de ses yeux numériques – oui, parce qu’il est réellement mi-appareil photo – que tu re-découvres sous l’angle de clichés léchés la mythique Honda Four. Et pour faire bonne impression, sa nouvelle acquisition de ‘74, c’est lors d’un tête à tête forestier érotico-tantrique qu’il t’invite à la découvrir…Si ça valait pas le coup d’attendre un peu !

5 replies on “Dans l’oeil du photographe : instantanés esthétiques

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.