Rallye des Princesses : on the road again !

Rallye des PrincessesT’as des mythes, comme ça, qui t’accompagnent toute une vie. Obsolètes et plein de poussières, ils datent, ont pris naissance quand t’étais tout jeune et que tu ne connaissais pas grand chose à pas grand chose et pourtant, ils te parlent encore.
D’instinct, tu t’identifies. Ca sent bon la rébellion et la liberté, le way of life et les chaînes brisées. T’exultes en regardant défiler le bitume de la 66 Road d’Easy Rider et permis passé, te voici maître de ton chopper, tu salives sur une Equipée sauvage et tu t’offres le ronron d’une Thunderbird 6T, tu jubiles devant Thelma et Louise et tu participes aux Rallye des Pincesses. Pour Aurélie, ce rallye était tellement chouette qu’elle rempile en 2016 et te fais partager, avec entrain, son aventure.

Aurélie et Cécile à Aix les Bains 2015

Aurélie et Cécile à Aix les Bains 2015

Lipstick forever

Elles sont aussi pomponnées que leurs voitures. Lunettes BB, foulards Kelly et road book entre leurs doigts vernis rouge orangé – parce que le printemps supporte bien les tons clairs et coquelicot -, ces princesses là, toutes lookées qu’elle soient, ont décidé de se lancer un défi chevaleresque. Participer au Rallye des Princesses – qui roule pour la bonne cause : la lutte contre le cancer – au volant de leur 500SL aussi rutilante que l’argenterie XVIème de Tatie Lucette astiquée chaque premier mardi du mois devant le 1083ème improbable rebondissement mais tellement tragique d’Amour, Gloire et Beauté. « J’ai tout de suite adhéré au concept : cinq jours de road trip entre filles, depuis Paris jusqu’à Saint Tropez avec parties de campagne et coupes de champagne. » Et parce qu’à deux, tout est mieux, Aurélie a une copilote toute trouvée. Cécile, rencontrée il y a une petite dizaine d’année, son âme soeur de voiture. « Je l’ai abordé parce qu’elle conduisait la même Mercedes que moi et, depuis, on ne se quitte plus. » Et heureusement qu’elles sont âmes soeur, car il faut s’entendre plutôt bien pour relever le défi. Si le côté du shopping binôme a été une formalité «  histoire d’assortir nos tenues girly à chaque étape », le Rallye des Princesses, c’est aussi une compét’ et de la technique.

De la régularité avant toute chose
Départ 2015

Départ 2015

Et comme il y a une vie après le Rallye, que t’as envie de continuer à partager tes joies, tes peines et de folles soirées avec ta copine de toujours après ces cinq jours en habitacle clos, « il vaut mieux s’entraîner.  Il faut t’attendre à un vrai défi sportif pour lequel les équipages sont classés selon leur régularité. » La vitesse, peu importe, ce qui compte, c’est le respect du timing à chaque borne de passage. « En fait, même si on traverse des endroits magnifiques, on évite de papoter ou d’écouter de la musique. Si tu veux être bien classée, tu dois te concentrer sur le road book et la route !. » Et parce que tu t’es donnée à fond, que t’as stressé pour maintenir le rythme, que t’as eu des sueurs froides pour respecter ton plan de route, la coupe de champagne qui t’attend à chaque arrivée d’étape n’en est que meilleure. « Chaque soir, c’est une vie de château communautaire. On se retrouve toutes, les 90 équipes à participer à l’aventure et on débrief, on se détend, on se fait belles, on rigole. » Des souvenirs plein les yeux, plein la tête, un crochet sur le circuit de Manicourt, la beauté bucolique des payasages, les plages de Saint Tropez, «  et un premier résultat honorable : on a finit 35 sur 92 » ne font que surmotiver Aurélie pour l’édition 2016 du rallye. « Je prépare déjà le prochain Rallye. Les sponsors de l’année précédentes nous suivent, j’en cherche de nouveaux et de nouveaux partenaires comme Chic Factory by C. » Cette fois, l’aventure est encore plus folle : elles seront quatre à représenter l’équipe SL Princesses !

Suivre les filles sur leur page FB

Participantes édition 2015 :

Equipe SL Princesses avec Aurélie Baulu et Cécile Andrieux en Mercedes 500 SL

Participantes édition 2016 :

Equipe Blondy Racer avec Aurélie Baulu et Sophie Allemand Mercedes 300 SL

Sylvie Malaure et Léa Marachian en Triumph Spitfire

Toi aussi ta vie de roturière te semble toute tristounette, inscris toi au Rallye des Princesses :

Site – Page officielle FB

Chic Facrory by C. partenaire officielle de SL Princesses

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.