Cédric Cévennes Retromotors : une main experte dans un gant d’alu

cc Patrick Douki

cc Patrick Douki

Y’a vraiment des gens qui habitent dans les Cévennes, j’veux dire, à l’année ?!? Ben oui, il y’a Cédric déjà, et si, à lui seul, il n’est pas à l’initiative de la population totale cévennole – enfin la légende ne dit rien à ce sujet, en tout cas – , il te rappelle que part delà les monts, les vallées et les plaines, la Seine, ses affluents et la grande muraille de Chine, il y a des ateliers dont la réputation n’est plus à faire et qui jouissent d’un spot protégé par l’Unesco – et ouais ! C’est te dire si les Gorges du Tarn et Cédric valent le détour – pour s’adonner à une prépa. faite d’aluminium ouvragé, de formes ablongues et de finitions littéraires – oui, ça sonnait bien…-, et justement Cédric, tu peux nous en parler un peu ton attachement à l’alu ?

Q-As tu appris auprès d’un mentor ? Si oui, comment vous êtes vous rencontré ?

Pour l’apprentissage, j’ai fait ça tout seul et sans vouloir me vanter j’y suis arrivé assez rapidement . Je pense que l’on est tous doués pour une chose ou une autre et dans mon cas j’ai un certain feeling avec le travail de la matière et une bonne visualisation mentale des pieces en 3D. Mes années de dessin et de graffitis plus jeune n’y sont sans doute pas pour rien, surtout pour le design et les proportions.

Q-Quel est ton outil favori pour travailler l’aluminium ?

Je n’ai pas d’outil fétiche, je me sers de matériel assez basique et la plupart de fabrication maison, sac de sable maillet, tas, roue anglaise, moulureuse …..

Q-Tu es plutôt polissage ou brut ?

Pour la finition, j’aime bien un fini satiné qui prend une jolie patine avec le temps, c’est aussi le pus facile d’entretien.

Q-La pièce dont tu es le plus fier ? Celle qui a été la plus compliquée à réaliser ?

Les pièces qui ont été les plus difficiles à réaliser sont de grands gardes boues en acier pour une Terrot. Ca peux paraître simple, mais les gardes boues demande une élaboration exigeante, du fait de leur grande taille, de l’acier pas aisé à travailler, et il n’y a pas de raccord possible : le tout doit être d’une pièce bien sûr.

Et en image, l’ensemble dont je suis le plus fier !

master piece

Nous sommes au regret de vous annoncer l’impossibilité de faire un choix de photos chaque pièce étant une réussite ! T’en veux encore et encore, d’accord, d’accord ? File sur sa page facebook

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.